La Fondation de la Mer, avec le soutien de la Banque Transatlantique, récompense chaque année les Engagés pour l’Océan lors d'une soirée exceptionnelle : des scientifiques et entrepreneurs qui mettent en œuvre des actions novatrices ayant un impact positif sur les milieux marins, ou développent des innovations inspirées par l’Océan.

La première édition des Engagés pour l’Océan a été organisée à l’Aquarium de Paris, mardi 7 novembre 2023.

Le palmarès des Engagés pour l’Océan a mis à l’honneur trois personnalités inspirantes, engagées de longue date pour la protection de l’Océan, choisies par un jury de premier plan réunissant François Gabart, Erik Orsenna ou encore Brune Poirson.

Plan de travail 1 3picto
25
associations financées
Plan de travail 1 34picto
77450
kg de déchets valorisés en 2023
Plan de travail 1 38picto
18
territoires représentés

DÉCOUVREZ LES ENGAGÉS POUR L’OCÉAN 2023

13

Françoise Gaill, Engagée pour l’Océan, catégorie Scientifique

Biologiste et océanographe française, Françoise Gaill est spécialiste des écosystèmes marins profonds et de l’adaptation aux milieux extrêmes. Elle a participé aux premières expéditions océanographiques françaises en Atlantique Nord et à de nombreuses missions d’explorations des écosystèmes dans le Pacifique. Spécialiste de la faune benthique (organismes aquatiques vivant au fond des océans, mers etc.) et particulièrement des invertébrés marins, elle est directrice de recherche émérite au CNRS et a présidé de nombreuses initiatives scientifiques et ONG.

Elle est à l’origine de la création de l’IPOS, le nouveau panel international pour la durabilité de l’Océan. Plateforme intergouvernementale d’experts visant à favoriser la circulation de connaissance entre la science, la société et la politique, l’IPOS a pour but de fédérer les acteurs engagés dans la protection de l’Océan et ainsi d’être vecteur de transformation et d’action pour un Océan durable.

14

Didier Tabary, Engagé pour l’Océan, catégorie Leadership

Didier Tabary est un entrepreneur visionnaire, discret et engagé. Il est l’unique actionnaire du groupe Kresk (qui signifie grandir, croître en breton), qui détient les marques de cosmétiques :  SVR, Lazartigue, Fillmed et Le Couvent ; mais aussi des actifs immobiliers et un pôle de Private Equity. Breton d’origine, il a passé une grande partie de son enfance au bord de l’Océan. Passionné par la mer et par la voile, il a vu la pollution progresser, en même temps que ses conséquences sur la biodiversité. Cette sensibilité qui ne l’a jamais quitté l’a décidé à lancer son fonds de dotation pour la protection des océans en juin 2021.

Les engagements de Didier Tabary en faveur de l’Océan sont pluriels.
Ils se sont d’abord traduits dans l’offre de produits « Clean Beauty » du groupe Kresk notamment à travers les marques SVR et Lazartigue, qui adoptent des formulations et des packaging innovants.

Ils se sont ensuite matérialisés par la décision de lancer KRESK 4 OCEANS, fonds de dotation dont François Gabart est l’ambassadeur. A bord de son trimaran Ultim, avec Tom Laperche, ils sensibilisent les jeunes et le grand public à prendre soin des océans via « La Course bleue » ou lors des courses au large.
Comprendre la pollution marine, trouver des solutions pour la combattre et relever le défi planétaire pour un Océan propre : tel est l’ambition de KRESK 4 OCEANS.

Ses 3 axes d’interventions sont :

  • Agir à terre : pour lutter contre la pollution marine et développer une économie bleue innovante, sobre, circulaire et durable des plastiques.
  • Comprendre en mer : pour contribuer à une meilleure connaissance de la pollution plastique et des contaminants sur la biodiversité marine.
  • Sensibiliser : les générations futures et le grand public à la préservation de notre bien commun qu’est l’Océan.

15

Samuel et Charlotte Dupont, Engagés pour l’Océan, catégorie Entrepreneur

Samuel et Charlotte Dupont ont eu l’idée de créer Bioceanor après une rencontre avec un ostréiculteur. Surpris par le manque d’informations dont disposait l’éleveur d’huîtres sur la qualité de l’eau, ils ont eu l’idée de développer un système pratique, facile d’utilisation et contrôlable à distance pour suivre la qualité de l’eau en temps réel. Grâce à la combinaison des connaissances biologiques et de l’intelligence artificielle, Samuel et Charlotte Dupont ont ainsi développé le logiciel AquaREAL, capable de fournir des données en temps réel (24h/24 et 7j/7) et des prévisions jusqu’à 48 heures sur la qualité de l’eau, données fondamentales pour l’aquaculture.

Bioceanor contribue ainsi à une gestion plus efficace et durable du secteur aquacole, un enjeu crucial pour le futur de l’alimentation mondiale.

Les autres programmes